Biographies anabaptistes
 

I. Autres biographies

Sur les anabaptistes de tendances spiritualistes en général, on lira l'incontournable travail suivant:

- André Séguenny, Les spirituels. Philosophie et religion chez les jeunes humanistes allemands au XVIe s. , Bibliotheca Dissidentium, scripta et studia, N°8, Baden-Baden & Bouxwiller, Editions Valentin Koerner, 2000, 287 pages. L'auteur s'attache dans un premier chapitre à analyser le concept de la foi, puis il analyse les premières manifestations de l'attitude spirituelle (Humanisme et Réforme, Jörg Haugk); dans un troisième chapitre il aborde la recherche de la Transcendance (Hans Denck); le chapitre 4 développe la pensée de Sébastian Franck (sur 110 pages); le Ve chapitre retour à la christologie de Caspar von Schwenckfeld.


Brunfels Otto

- Lienhard, Marc, Un inclassable du XVIe siècle strasbourgeois : Otto Brunfels, in Etudes germaniques, 50 (1995), pp. 435 - 446 (hommages à Jacques Ridé).


Denck Hans

- Orcibal, Jean, Hans Denck et la Théologie germanique, Revue d'Histoire et de Philosphie Religieuse, N°57, Février 1977, pp. 141-151

- Roehrich, G. G., Essai sur la vie, les écrits et la doctrine de l'anabaptiste Jean Denk, Thèse soutenue à la faculté de Théologie protestante de Strasbourg, 1853.

- Séguenny, A., "Hans Denck et ses disciples", publié dans Humanisme allemand, Paris, 1979, pp. 441-454.

Franck Sebastian

- Colbus, Jean-Claude, La "Chronique" de Sébastien Franck (1499-1542) - vision de l'histoire et image de l'homme, Thèse de doctorat soutenue le 20 juin 2003 au Centre Malesherbes, Paris. Colbus, J.-C., La Chronique de Sébastien Franck (1499-1542). Vision de l’histoire et image de l’homme, Bern (et al.), Peter Lang, 2005, Études et documents 66.

- Koyré, Alexandre, le chapitre "Sebastian Franck", dans Mystiques, spirituels, alchimistes du XVIe siècle allemand, Paris, 1971.

- MacLEAN, J., Entre la mystique et l'humanisme: Sébastien Franck et la pensée moderne,
La vie et l'oeuvre de Franck
, in Renaissance and Reformation / Renaissance et Réforme Mississauga,
1979, vol. 3, no1, pp. 44-49 (commande chez INIST).

- Séguenny, André, Historia magistra vitae : quelques remarques à propos de la Chronica de Sebastian Franck, dans Horizons européens de la Réforme en Alsace, Strasbourg, 1980, p. 107-118 (traite de la manière originale de Franck de voir l'histoire, l'autorité et le rôle des foules).

- Séguenny, André, Sources du spiritualisme d'après la Chronica de Sebastian Franck, dans "Les dissidents entre l'humanisme et le catholicisme", Baden-Baden, 1983

- Séguenny, André, Sebastian Franck et la philosophie religieuse ; essai de définition, dans Archiv für Geschichte der Philosophie, mars 1978, pp. 293-313.

- Séguenny, André, Les spirituels Philosophie et religion chez les jeunes humanistes allemands au seizième siècle, Baden-Baden & Bouxwiller, Collection Bibliotheca Dissidentium scripta et studia, N°8, Editions Valentin Koerner, 2000, le chapitre IV, "Sebastian Franck: l'homme et ses idées", pp. 129 - 238.

Hofmann Melchior

- Herrmann Gustave, Essai sur la vie et les écrits de Melchior Hofmann, Thèse présentée à la Fac. de théologie protestante de Strasbourg, Strasbourg, Imprimerie de G. Silbermann, 1852, 47 pages (un exemplaire chez C.B.).


Joris David

- La vie et doctrine de Dauid George [Joris], holandais et des heretiques, Basle, 1560, 4·, disponible en microfiches (N· KME-267/1), Interdocumentation Compagny.

- Banderia, G., "Un témoignage français relatif à David Joris", dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, travaux et documents, tome LXVII/2, Droz, Genève, 2005, pp. 399-406. Il se base sur les travaux de Louis Guyon sur les "meilleurs représentants du Christ en ce bas monde", Bâle 1544-1556, se référant à "Johann von Brugg von Binningen" (cite l'article de Eurénie Droz, "Sur quelques traductions françaises d'écrits de David Joris", in Het Boek, XXXVII, 1964, pp. 152-162. Il est question des écrits du médecin Louis Guyon, dans son livre "Diverses leçons", volume composite, 5e chapitre, édité à Lyon en 1605).

- Eyer, Catherine, Twistreden (1538). Les Entretiens entre David Joris et les Hoffmaniens de Strasbourg, mémoire de D.E.A. sous la direction de Marc Lienhard en mai 1995, Faculté de Théologie Protestante, non publié, 44p.

- Voir quelques sources traduites ci-dessus, sous II A, le livre de Picard, Bernard (Figures dessinées), Banier, (l'Abbé), Mascrier (l'Abbé), Histoire générale des Cérémonies, moeurs et coutumes religieuses...


Mantz Félix

- Baecher Claude, ""PROTESTATION ET DÉFENSE". Lettre adressée au conseil de la ville de Zurich par l'anabaptiste Félix Mantz (env. 1498-1527) au sujet du baptême chrétien, et rédigée entre le 13 et le 28 décembre 1524", in Souvenance Anabaptiste (Bulletin annuel de l'Association Française d'Histoire Anabaptiste-Mennonite), N·17, 1998, pp. 86-96 (deux illustrations en rapport avec le rebaptême).

- Baecher Claude, Michaël Sattler. La naissance d'Eglises de professants au XVIe siècle, collection Perspectives Anabaptistes, Editions Excelsis, Cléon d'Andran, 2002, ISBN 2-914144-44-X, 140 pages. Ce dernier volume contient en plus la traduction française de la "Protestation" de Félix Mantz aux autorités de Zurich (fin 1524), pp. 28-37.


Munster en Westphalie

- Baston M. (docteur en Sorbonne), Jean Bockelson ou le Roi de Munster, à Paris chez Gauthier Frères, à Besançon même maison, M.DCCC.XXIV., 255 pages. Un exemplaire chez Claude Baecher. A rédigé l'histoire de l'épisode de Munster sur la base de la lecture "d'un très gros in-folio" de la plume du maître d'une école, Herman Kersenbroïk, dans la bibliothèque de la prévôté de Varlard, chapitre de l'Ordre de Prémontré", qui relate les événements du "temps de la naissance de l'anabaptisme en Allemagne".
() Voir aussi sous
XVIe siècle, les livres généralement catholiques relatant cet épisode dramatique. En français, voir également ci-dessous V A et le livre classique de :

  1. -Barnet et Gurgand, Le roi des derniers jours, l'exemplaire et très cruelle histoire des rebaptisés de Münster (1534-1535), Hachette 1981.

  2. -Betschart Madeleine, Duc-Hanh Luong, Pierre Bühler, Ulrich Weber, Michel Ummel, Les Fous de Dieu/Gottes Narren, Centre Dürrenmatt Neuchâtel, Cahier N°16, 136 pages en langue française et allemande. Dürrenmatt a écrit une pièce de théâtre intitulée Il est écrit, en 1947. La pèce est jouée à Paris, une seule fois, en 1952, sous le titre Les Fous de Dieu». Une traduction inédite en est faite par Pierre Bühler en 2017. L’historien retiendra de ce livret deux contributions, l’une de Michel Ummel et Pierre Bülher, «Münster 1534-1535: une longue série de reprises littéraires», pp. 107-109 et de Michel Ummel, «L’épisode de Münster (1534-35) et sa force dramatique», pp. 119-124.

  3. -Chaix, Gérald, de l'Université de Tours (CESR), Les anabaptistes de Münster (1534-1535) : Bilan historiographique, in Bulletin de la Société de l'Histoire du Protestantisme Français, tome 148, 2002, avril-juin 2002, pp. 293-307. L'auteur décrit les approches passées : une interprétation sociale (de tradition marxiste), l'appartenance aux couches sociales bien intégrées (tradition wébérienne), une interprétation théologique et anthropologique (avec les attentes eschatologiques spécifiques), et il plaide pour une interprétation culturelle qui tâche de réinterpréter le déroulement des événements tronquée par les orthodoxies.

  4. -Dejeumont, Catherine, La Réforme du mariage dans la communauté anabaptiste de Münster: quelle utopie ?, in Clio, Histoire, femmes et sociétés (en ligne), 24/2006, pp. 27-57.

- Gilbert, Charles, La Foire de Munster, Editions Guy Authier, 1978, Paris, 303 pages. Roman-chronique de 1533.

- Stauffer, Richard, L'instauration du royaume de Dieu de Munster, dans Etudes théologiques et religieuses, de l'institut Protestant de Théologie, facultés de Montpellier et de Paris, N· 1982/4, pp. 519-536.

- Yourcenar, Marguerite, L'oeuvre au noir, tableau romancé de l'épisode de la théocratie anabaptiste de Münster en Westphalie, 338 pages, publié chez Gallimard, 1968.


Schwenckfeld Kaspar

- Husser Daniel, Schwenckfeld entre l'Eglise et les sectes à Strasbourg (XVIe siècle), mémoire de maîtrise de l'Institut d'Histoire moderne, Université des Sciences humaines de Strasbourg, 1980 ?, 80 pages. (Foyer Grebel, St Maurice, N· 286.11 Schwenckfeld, Huss).

- Husser Daniel, Liberté spirituelle et structures socio-religieuses : Caspar Schwenckfeld et les "Schenckfeldiens" entre Eglises, sectes et autorités à Strasbourg (1529-1631), Thèse de doctorat à la faculté protestante de Strasbourg, 222 pages.

- Husser, Daniel, Caspar Schwenckfeld et les schwenckfeldiens (Strasbourg, 1529-1631) - entre Eglises, sectes et autorités, à la recherche de la vraie Eglise, in Fac-Réflexion N·26, juin 1994, organe d'information publié par la Faculté Libre de Théologie Evangélique de Vaux-sur-Seine.

- Sciegienny, André, Réforme Erasmienne ou Réforme Luthérienne ? Caspar Schwenckfeld et Erasme, Revue d'Histoire et de Philosophie Religieuse, N°54, 1974, pp. 307-324.

- Séguenny, André, Les spirituels Philosophie et religion chez les jeunes humanistes allemands au seizième siècle, Baden-Baden & Bouxwiller, Collection Bibliotheca Dissidentium scripta et studia, N°8, Editions Valentin Koerner, 2000, le chapitre V "Non point Autre, mais autrement; une ontologie à la rescousse de la christologie de Caspar von Schwenckfeld (1489-1561)", pp. 239-176.


Autres

- François Caudwell, Disciple du Christ, jusqu’au bout. Peter Riedemann (1506-1556). La première confession de foi Gmunden (1529-1532), Editions Croix du salut,  AV Akademikerverlag, Saarbrücken, 2013, 98 pages. Biographie de Peter Riedemann, pp. 5-10.

- Gerber, René, L'Ecriture, une arme pour la paix. Arguments théologiques adressés par les Réformateurs strasbourgeois à Erasme Gerber et à ses acolytes dans leur lettre du 18 avril 1525, maîtrise en théologie protestante, sous la dir. de Matthieu Arnold, Strasbourg, juin 2005, Faculté de Théologie Protestante, 2005, 123 pages et IX annexes.

- MacLean, James, Jean Buenderlin, théoricien du Christianisme
non-institutionnel
, in Revue d'Histoire et de Philosophie Religieuses 57
no 2 1977, p 153-166.ISSN: 0035-2403 (ancien anabaptiste en Autriche devenu spiritualiste strasbourgeois 1498-1540).

- Muller Frank, Jacob Kautz (Cucius, env. 1500 - env. 1536, un temps anabaptiste de tendance spiritualiste), dans Bibliotheca Dissidentium, Répertoire des non-conformistes religieux des seizième et dix-septième siècles, tome XVII, Valentin Koerner, Baden-Baden & bouxwiller, 1995, pp. 7-31 (Bibliotheca Bibliographica Aureliana CXLVI).

- Frank Muller, Artistes dissidents dans l'Allemagne du seizième siècle. Lautensack - Vogtherr - Weiditz, BIBLIOTHECA BIBLIOGRAPHICA AURELIANA CLXXXIV, Bibliotheca Dissidentium, Répertoire des non-conformistes religieux des seizième et dix-septième siècles, édité par André Séguenny en collaboration avec Jean Rott, tome XXI, Baden-Baden & Bouxwiller, Editions Valentin Koerner, 2001, 240 pages. Il s'agit ici de l'analyse d'oeuvres d'artistes peintres proche des radicaux :Paul Lautensack, né en 1478 à Bamberg, plutôt connu dans les cercles ésotériques de sensibilité apocalyptique et prophétique; Heinrich Vogtherr l'Ancien, né en 1490 à Dillingen, près d'Augsbourg, aussi actif à Strasbourg, Bâle, Zurich chez l'imprimeur Froschauer, puis retour à Strasbourg chez l'imprimeur Balthasar Beck proche des anabaptistes et spiritualistes, enfin Vienne en 1550 où il mourrra en 1556 ; troisième et dernier, Hans Weiditz dont les seuls témoignages sont ses oeuvres, à Strasbourg, à Augsbourg, à Fribourg/Brisgau. Esprit critique mais prudent dans les années 1525-1530. Il aurait été à l'origine de l'oeuvre de livres anabaptistes : la commémoration de la mémoire de Ludwig Haetzer décapité (la couronne du vainqueur, intitulée "Nachfolge/suivance du Christ"), anabaptiste et antitrinitaire, en 1529 et la page de titre de l'opuscule de l'anabaptiste Melchior Hoffman sur l'Apocalypse qui voyait en Strasbourg l'établissement de la "Nouvelle Jérusalem" de l'Apocalypse. La mort de l'artiste se situe dans les années 1535-1536. Les trois artistes sont connus pour leurs attitudes anticléricales et leur sympathie avec les mouvements de revendications des paysans et certaines revendications de la Réforme (1525).

- Peter , Rodolphe, Le Maraîcher Clément Ziegler, l'homme et son oeuvre , dans Revue de Théologie et de Philosophie, N· 34, 1954, Strasbourg, p. 255-282. Il y est fait référence à un "mémoire plus détaillé". Le même article est traduit et publié dans Mennonite Quarterly Review, October 1995, volume LXIX, N°4, pp. 421-451.

- Abrey, LJ, La vie d'un anabaptiste strasbourgeois au seizième siècle : Michael Meckel, in Revue d'Histoire et de Philosphie Religieuse, février 1977, pp. 195-204. Michael Meckel se convertit à l'anabaptisme en 1572, dix ans de pressions de la part des magistrats et des pasteurs de la ville n'y font rien. En appendice, le texte de son premier interrogatoire (fourni en allemand sur la base d'une transcription de Johann Adam, p. 205-207).

- Rott, Jean, in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne (NDBA), les articles de Jacob Kautz (20, 1993, p. 1904) ; de Andreas Karlstadt (ibid. p. 1884) ; Karsthans, (ibid., p. 1888) etc.