Biographies anabaptistes
 

B. Sources françaises du XVIe au XIXe (publiées avant 1900)

a. Confessions de foi

(voir aussi les trois textes entiers accessibles sur ce site, sous "Documents".)

-
Briève Confession de foy touchant les principaux points de la Doctrine Chrestienne, enseignée... par ... les Frisons et les Allemans associés. 2. pl. 1684 (réf. tirée du Catalogus der Werken over Te Doopsgezinden Te Amsterdam, 1919).

  1. -Calvin, Jean, Brieve instruction pour armer tous bons fideles contre les erreurs de la secte commune des anabaptistes. Critical edition by Myriam van Veen 2007, 152 p. (prix CHF 89,10 et 66, 03 EUR), Ioannis Calvini Opera Omnia, Series IV, Scripta didactica et polemica, 2, Librairie Droz, Genève, 2007.

  2. -Caudwell, François a traduit la grande confession de foi de Peter Riedemann (1506-1556), Rechenschaft, Exposé de notre religion, de notre Doctrine et de notre Foi, présentation et traduction, 156 pages. Voir Doctrine et vie des anabaptistes houttériens. Excelsis, Collection Perspectives Anabaptistes, 2007, 280 pages).

  3. -Confession de foi dans une perspective mennonite (en 24 articles), Editions Mennonites, Montbéliard, 2000, 60 pages. Le mensuel Christ Seul, des assemblées évangéliques mennonites de France, sous l'instigation de leur commission "Foi et Vie", publie chaque mois depuis 1997, l'un des 24 articles de la confession de foi en traduction française. Cf. l'anglais Confession of Faith in a Mennonite Perspective, Herald Press, Sottdale, Pennsylvania, Waterloo, Ontario, 1995, ISBN 0-8361-9043-2. Cette Confession de Foi dans une perspective mennonite a été retravaillée, puis adoptée en novembre 2014 par les délégués des Eglises Evangéliques Mennonites de France et publiée par les Editions Mennonites en novembre 2015, 72 pages, ISBN : 979-10-91090-10-0. 

- Guide pratique pour la vie dans l'assemblée, fiches et confessions de foi de Schleitheim (1527), le Dortrecht hollandais (1632) et Valdoie (1969), Editions Mennonites, Montbéliard, 1985.

  1. -Peter Riedemann (1506 - 1556), Exposé de notre Religion, de notre Doctrine et de notre Foi. Présentation et traduction française par François Caudwell. Cette traduction de la Rechenschaft présente un document symbolique de l'anabaptisme houttérien. Publié en 2007 aux Editions Excelsis (collection Perspectives Anabaptistes).

  2. -François Caudwell, Disciple du Christ, jusqu’au bout. Peter Riedemann (1506-1556). La première confession de foi Gmunden (1529-1532), Editions Croix du salut,  AV Akademikerverlag, Saarbrücken, 2013, 98 pages. Riedemann avait 23 ans quand il était enfermé à Gmunden et lorsqu’il rédigea cette confession de foi.

- (Sittert, Tieleman Tielen van, ed.), Confession de Foi Chrétienne, Des Chrétiens sans défense, Connus surtout dans les Païs-bas sous le Nom de Mennonites; Avec quelques Prières Chrétiennes & Sept Cantiques spirituëls, auxquels on a ajouté un Sermon d'un de leurs Prédicateurs. Traduite d'une Edition Allemande de l'An 1711, date impri. 1771, 142 p. Ouvrage reproduit en 1992 par les éditions "Le Phare", Flavion Belgique.

  1. -(Sittert, Tieleman Tielen van, ed.) Idem. Le même livre avec la finale ... "Connus surtout dans les Pays-Bas Sous le nom de Mennonites". ... (Nancy, Imprimerie Hinzelin et Cie, 1862, 144 pages). Ouvrage reproduit en 1992 par les éditions "Le Phare", Flavion Belgique.


    b. Autres vieux écrits en langue française

    - Acontius, J. (Aconzio) 1565.
    Les ruses de Satan recueillies et huit livres. Basle, Peter Perne, 1565 (N· catalogue microfiches KME-455/1).

  2. -Voir l’article de Robert Baecher, dans SOUVENANCE ANABAPTISTE (AFHAM) N°35 2016, Le Piétiste Nicolas Samuel de Treytorrens (1671-1728) s’émeut du sort des anabaptistes bernois (avec la retranscription de la Lettre missive écrite au chef de la Chambre de Religion dans la ville de Berne...), pp. 65-76

- Bontemps, P., Saincte Lumiere de l'Ancienne, vraye Foy, Chrestienne pour dissiper les tenebres de la fausse Doctrine des Anabaptistes. Haerlem, Th. Fontaine, 1644 (réf. tirée du Catalogus der Werken over Te Doopsgezinden Te Amsterdam, 1919).

- Bossuet, Jacques Benigne, Histoire des variations des Eglises protestantes. Par messire Jacques Benigne Bossuet, evêque de Meaux, Conseiller du Roi en ses Conseils, ci-devant Précepteur de Monseigneur Le Dauphin, Premier Aumônier de Madame La Dauphine. Tome Premier, à Paris, chez Guillaume Desprez, Imprimeur & Libraire ordinaire du Roi, et Pierre-Guillaume Cavelier, libraire, rue S. Jacques, à S. Prosper. M.DCC.LX. (1760) . En introduction nous lisons: « Si les Protestans savoient à fonds comment s'est formée leur religion ; avec combien de variations & avec quelle inconstance leurs Confessions de foi ont été dressées ; comment ils se sont séparés premierement de nous, & puis entr'eux ; par combien de subtilités, de détours & d'équivoques ils ont tâché de réparer leurs divisions.... cette réforme, dont ils se vantent, ne les contenteroit gueres ; & pour dire franchement ce que je pense, elle ne leur inspireroit que du mépris ». Nous retrouverons dans ce tome premier un traitement de l'anabaptisme sous les rubriques suivantes : (pp. 28, 52, 53 et 131 : Anabaptistes prêchent sans mission & sans miracles, 28. Ils inspirent aux peuples l'esprit de révolte, 52. Ils prennent les armes avec une fureur inouïe, 53. Ils sont condamnés dans la confession d'Augsbourg sur trois articles considérables, 131. (Volume présent par exemple à la bibliothèque de la Faculté Libre de Théologie Evangélique de Vaux-Sur-Seine, sous 284 BOS).

- Calvin, Jean, Brière instruction pour armer tous bons fidèles contre les erreurs e la secte commune des Anabaptistes. Par M. Iehan Calvin. A Genève par Iehan Girard, 1544, publié dans Ioannis Calvini Opera quae supersunt omnia, vol. VII, Braunschweig, 1868, p. 45-142 ; contre les "sept articles, auxquelz tous Anabaptistes adherent communement: et aussi qu'ilz ont trouvé le moyen de faire imprimer ceste belle resolution qu'ilz ont prins ensemble" (p. 11). On retrouvera le texte en édition critique Ioannis Clavini Scripta Didactica et Polemica, volumen II, Brieve Instruction.... édidit Mirjam van Veen, Librairie Droz, Genève, 2007, 149 pages, ainsi qu’un extrait important de ce texte dans Calvin Studienausgabe, vol. Reformatorische Kontroversen, Band 3, Neukirchener, 1999, édité par Eberhard Busch, Alasdair Heron, Christian Link, Peter Opitz, Ernst Saxer, Hans Scholl. On trouve dans ce volume l'écrit français et la traduction allemande correspondante aux écrits de Calvin contre les Nicodémites 1544 et l'écrit mentionné ci-dessus de Calvin relative aux Anabaptiste (les articles en rapport avec le baptême, l'excommunication et les Autorités). pp. 267 à 367.Aussi microfiches KME-617/1 (Inter Documentation Company). Au sujet de Calvin, on consultera - Périllard, André, Les traités de Calvin contre les anabaptistes et les libertins. Essai sur l'Hérésie spiritualiste, Lausanne, 1947, 4', thèse de licence en théologie, diss. Lausanne, Eglise libre, dactylographiée.

- Castellion, Sébastien, Traité des Hérétiques. A savoir, si on les doit persécuter, et comment on se doit conduire avec eux, selon l'avis, opinion, et sentence de plusieurs auteurs, tant anciens,que modernes. Edition Nouvelle publiée par les soins de A. Olivet, pasteur de l'Eglise de Genève. Préface de E. Choisy, professeur à l'Université de Genève. A Genève, chez A. Jullien, Librairie-Editeur au Bourg-de-Four. 1913, 198 pages. Texte latin inédit publié par B. Becker et texte français inédit publié par M. Valkhoff, 1971, X-410 pages. Voir différents auteurs cités, particulièrement pp. 54 - 74 le luthérien : "La sentence de Jean Brence touchant cette question. Si le magistrat peut justement, et à bon droit faire mourir les Anabaptistes, ou autres hérétiques". Sur le sujet, voir aussi l'analyse faite par Hans Rudolf Guggisberg : Haïr ou instruire les hérétiques? La notion d'hérétique chez Sébastien Castellion et sa situation dans l'exil bâlois, in La liberté de conscience (XVIe - XVIIe siècles), Actes du Collogue de Mulhouse et Bâle (1989), réunis par Hans Guggisberg, Frank Lestringant et Jean-Claude Margolin, Genève, Librairie Droz S.A., 1991, pp. 65-81.

- Catrou, François (de la Compagnie de Jésus), Histoire du fanatisme dans la religion protestante depuis son origine. Tome I et II : I, Paris, rue de la Harpe, 1733. Histoire des Anabaptistes ; II. Suite de l'histoire des Anabaptistes et Histoire du Davidisme, Paris, rue de la Harpe, 1733.

- Catrou, François, (1695ss), Histoire des anabaptistes, contenant leur doctrine, les diverses opinions qui les divisent en plusieurs sectes, les troubles qu'ils ont causés et enfin tout ce qui s'est passé de plus considérable à leur égard depuis l'an 1521 jusqu'à présent, 1695 chez Charles Clouzier, Paris en 1695 et in 4' en1706, Amsterdam en 1699 et 1700 (un exemplaire chez Claude Baecher) - et 1695, La troisième éditions seulement mentionne son nom (1700). L'édition de 1695 (MDCXCV) chez Charles Clouzier, Paris, porte le titre suivant : Histoire des Anabaptistes ou Relation curieuse de leur doctrine, Regne et Revolutions, tent en Allemagne, Hollande, qu'Angleterre, ou il est traité de plusieurs sectes de Mennonites, Kouakres, et autres qui en sont provenus. Le tout enrichi de figures en taille douce. Un volume "Histoire des Anabaptiste" (édition de 1700 à Amsterdam est curieusement relié avec un deuxième livre "Histoire critique de la créance et des coutumes des nations du Levant", publié par le Sr De Moni et publié à Francfort chez Frédéric Arnaud, MDCXCIII - 1643, sans savoir qui en est l'auteur : il parle des coptes, marcionites, jacobites, chrétiens de St Thomas, Nestoriens, Mahometans etc.). Une inscription manuscrite de ce document en possession de M. Goldschmidt de Thann dit que Catrou est né à Paris en 1659, l'un des principaux collaborateur du Journal de Trévoux et est mort en 1730. Il signale également de la même plume l'éditions suivantes : "En 3 volumes in 12' à Paris, en 1733, sous ce titre, Histoire du fanatisme des religions protestantes, de l'anabaptisme, du Davidisme et des Trembleurs". M. Née de La Rochelle signale que l'édition dite de Catrou de 1702 serait plutôt une traduction du livre de Lambert Hortensii, Tumultum anabaptistarum liber unus (cf. Barbier t. II, p. 740).

- Les cérémonies observées au baptesme d’un Anabaptiste, converty à la foy catholique apostolique & romaine ; baptisé par Monseigneur l’archevêque de Paris, en l’Eglise de Notre Dame le lundy 16 juillet 1635, Paris, Jen Martin, 1635 (BNF)

- Crespin, Jean, Histoire des martyrs persécutez et mis à mort pour la vérité de l'Evangile, depuis le temps des apostres iusques à présent (1619), 3 tomes, Toulouse, société des livres religieux, 1885

  1. -De Ræmond, Florimond (1605, 1623) Conseiller du Roy en sa Cour de Parlement de Bourdeaus), L'Histoire de la naissance,progrez, et decadence de l'Heresie de ce Siecle divisee en huit livres, MDCV, à Paris, deux tomes, chez Charles Chastellain, ruë saint Iaques, à la Constance. Avec Privilege du Roy. (une autre édition de ces deux tomes est également parue en 1623, avec des corrections). C'est surtout le second livre qui aborde l'anabaptisme en décrivant différents courants à l'intérieur de celui-ci (pp. 76-112 - numérotation toutes les double pages). Un exemplaire de la première édition consultable chez Claude Baecher ainsi qu'aux archives de la Société Française d'Histoire Anabaptiste à Valdoie (Territoire de Belfort). Par erreur le premier tome, premier livre indique MCDV. et rectifie par la suite.Les deux tomes font 700 doubles pages plus une table des matières. Voir à ce sujet - Busch, Martin, Florimond de Raemond (vers 1540-1601) et l'anabaptisme, thèse de doctorat du 3e cycle en Sciences Religieuses non publiée, faculté de théologie Protestante de Strasbourg, 30 juin 1981, 2 tomes (Bibliothèque la Faculté de Théologie protestante de Strasbourg, cote N·124 II) ; - Au sujet de cet historien français, voir également Gérard Morisse, « Sur les traces de Florimond de Raemond », Revue française d’histoire du livre, 122-125, 2004, p. 121-146, Raymond Darricau, « La vie et l’œuvre du parlementaire aquitain Florimond de Raemond (1540-1601) », Revue française d’histoire du livre, 1-2, 1971, p. 109-128  et Tinsley, Barbara Sher, History and Polemics in the French Reformation: Florimond de Raemond, Defender of the Church, Selinsgrove : Susquehanna university Press, 1992, 238 pp. (38$. 50). Biographie du polémiste et juriste, son milieu intellectuel dans ses rapports avec Montaigne, Jean de Sponde, Philippe Duplessis-Mornay et Etienne Pasquier. Analyse de trois de ses livres (contre la légende selon laquelle il a existé une papesse Jeanne, contre l'équivalence faite par les protestants entre le pape et l'antéchrist prédit dans la Bible, et enfin, l'histoire des hérésies chez les Luthériens allemands et ses variantes calvinistes françaises).

  2. -Dentiere, Marie, Epistre tres utile, faicte et composee par une femme chrestienne de Tornay, envoyee a la Royne de Navarre seur du Roy de France contre les Turcz, Juifz, Infideles, Faulx Chrestiens, Anabaptistes et Lutheriens (Genève, 1539).


- Dentière Marie,
Espistre/très utile faicte et composée par une femme Chrestien/ne de Tornay, Envoyée à la Royne/de Navarre seur du Roy/de France./Contre/les Turcz, Juifz, Infideles, Faulx Chrestiens/Anabaptistes et Luthériens./Lisez et puis jugez./Nouvellement imprimée à Anverz/chez Martin l'empereur./ MVCxxxlx, cité dans Helminjard, A.T., Correspondance des Réformateurs, t. V., 785, p. 295-305. Brève narration des évenements de Genève entre 1504 et 1532.

  1. -[DUTOIT MAMBIRNI Jean Philippe]: De l’origine, des usages, des abus, des quantités et des mélanges de la raison et de la foi. De l’évidence morale; cause de son peu d’effet. Objections des incrédules réfutées. Des Cieux purs & des impurs. De l’Esprit astral. Des cinq espèce de magie. De l’Immortalité de l’esprit. De la puissance du prince de l’air. Du magnétisme & du somnambulisme. Prophêties et prodigues des Payens. Des sages d’entr’eux. Des trois Révélations. De la croix, loi universelle. De Mahomet. Des passions. De l’amour-propre. De la sensibilité. Des Inspirés & des Illuminés modernes, de tous les degrés. Des sens mystiques. Chronologies Egyptiennes éclaircies. Des Moraves, Piétistes, Anabaptistes & autres. Du serment, &c. A paris et Lausanne, Chez les Libraires Associés / Henri Vincent, 1790. 2 vol. in-8 de [2] de titre-X-340; et [2] de titre-348pages. Livre très rare signalé dans une vente en début 2016 (http://www.librairie-ancienne.ch/humeurs).

  2. -Fleury, Abbé (1729), Histoire Ecclesiastique, pour servir de continuation à celle de Monsieur l'Abbé Fleury, Tome vingt-sixième. Depuis l'An 1521 jusqu'en 1528. A Paris, chez Hippolyte-Louis Guerin, ruë S. Jacques, à S. Thomas d'Aquin, vis-à-vis S. Yves, M.DCC.XXIX, Avec Approbation, et Privilege du Roy. C'est le livre cent vindt-neuvième, chapitres XVIII à XXVII, avec la date 1524 qui aborde le chapitre de l'Anabaptisme (Carolstad, Muncer, Hubmaier...).

  3. -Abrégé de l'histoire des anabaptistes et des piétistes. Avec quelques réflections sur leurs principales erreurs ; par où elles sont brièvement réfutées Sans lieu (Lausanne), ni nom d'éditeur (Jean Zimmerli), 1738, in 12 de 167 pp.Intéressant ouvrage à la charnière entre piétisme (plus tard revivalisme) et anabaptisme.

  4. -Hosius Stanislaus (Hozjusz Stanislaw - évêque en Pologne), Traicte des sectes et heresies de nostre te[m]ps, pour cognoistre leur origine, & les fruictz qui en sont issuz, auec la confusion & contradiction de la doctrine des nouueaux euangelistes de ce temps. Faict francois du latin de Stanislaus Hosius... Traduit du latin en français par M. Iean de Billy..., Paris, 1561, chez Nicolas Chesneau. cf. https://play.google.com/store/books/details?id=U8D591W9f_AC&rdid=book-U8D591W9f_AC&rdot=1

- Jardin de Plaisance des âmes pieuses, Contenant des instructions salutaires et des règles de conduite pour mener une vie agréable à Dieu; Des prières se rapportant aux fètes sonnelies et à tous les usages de la vie; Des exhortations à recevoir dignement la Communion. Traduit de l'Allemand selon le désir de plusieurs anciens Mennonites par Melle Lehr, Belfort, le 1er décembre 1889. Porrentruy, Imprimerie du Jura , Dépot chez Amstutz Jean, à Chalembert, près Delle, 1892.

- Lindanus W. (1566), Discours en forme de dialogue... publié à Paris en 1566 (KME-926/1) ; a aussi publié en latin un pamphlet contre les Anabaptistes : In hoc libello contenta : Tabuloe grassantium passim hoereseon anasceuasticoe atque analyticoe. Anvers, 1558.

- Mercier (Michel), Réplique de Michel Mercier, natif de Lymoges, contre la Response faicte en forme d'Avertissement par les ministres anabaptistes de l'Eglise prétendue réformée de Paris, Paris, Jean Richer, 1605. Petit in -4. Rarissime réquisitoire et réplique ultra catholique, sorte de "rémanent" de la Ligue, contre les opinions de François de Lauberan sieur de Montighy, Antoine de la Faye, sieur de la Maison neuve, et Pierre de Moulin, ministres de l'Eglise réformée de Paris, auteur d'une Réponse à un traité sur le baptême contre l'Anabaptisme des protestants, par le même Michel Mercier. (Source : Catalogue de vente Rossini, Paris, mi septembre 2007).

- Philippe, Obbe : Recognoissance, par laquelle il confesse que luy et ceux qui ont enseigné et enseignent entre les Anabaptistes n'ont nulle vocation légitime, Tournee du Flam. en Franç. P. C(harles) D(e) N(ielles). Avec un discours des faicts execrables du nouveau roy des Anabaptistes Jan Wilhelms et de ses complices, Leyde, A. Marie, 1595 (Bibliothèque Mennonite d'Amsterdam II 1970. Le traducteur fut le pasteur réformé d'Anvers, Wesel et Hanau. En microfiche N° KME-320/1).

- Philips, Dirk (Théodore Philippe), Traicté de quelques poincts de la sincère religion chrestienne... paru en 1567 (du vivant de l'auteur !). Selon le sommaire, il contient les sept premiers traités de l'Enchiridion. Se trouve à la bibliothèque Herzog August à Wolfenbüttel (Allemagne). Selon une communication de M. Patrick Andries (Saint-Léonard, Québec), il s'agit de l'unique exemplaire connu, malheureusement "pour des raisons de conservation, la saisie sur microfilm n'est pas possible".

  1. -Philippe, Théodore (Philips Dirck - 1504-1568), Enchiridion ov Manvël de la Religion Chrestienne, Avec plusieurs autres traitez touchant la doctrine Euangelique, faites par Menno Simonis et autres Autheurs. 1626, 4·, traduction française par V. de Las. Z., un pasteur protestant originaire de Lyon (Bibliothèque Mennonite d'Amsterdam MA 637). Existe aussi semble-t-il à la bibliothèque de la société d'histoire du protestantisme français. Dirck Philips a été, après Menno Simons, l'enseignant principal de l'Anabaptisme pacifique des Pays-Bas. Il partage avec ce dernier une compréhension stricte de la discipline ecclésiastique. On retrouve ce gros volume sur le site suivant ave un exemplaire de Vienne : https://books.google.ch/books?id=htFaAAAAcAAJ&pg=PA117&lpg=PA117&dq=Enchiridion+%2B+Théodore+Philippe&source=bl&ots=bsjgALdwBC&sig=G6JJ6CvbWAhw4Ggkbe6fYOxmUCc&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwj1zfHbxbTPAhXrBcAKHXhFCeIQ6AEIHDAA#v=onepage&q=Enchiridion%20%2B%20Théodore%20Philippe&f=false

et pour l’exemplaire d’Amsterdam : https://books.google.fr/books?id=f6JnAAAAcAAJ&printsec=frontcover&dq=Dirk+Philips&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjMh77T9cjcAhVOWxoKHWjEDY8QuwUILDAA#v=onepage&q&f=false

- Philippe, Théodore, Claire et manifeste remonstrance de l'excommunication évangélique et institution d'icelle : Comment elle se doit vrayment obferver: & quel est l'effet & fruit d'idelle. Composée & extraite de la Saint Ecriture (1626). Texte complet en français dans Ten Doornkaat Koolman J., Dirk Philips, vriend en medewerker van Menno Simons, Tjeenk Willink, Haarlem, 1964, pages 207-223.

  1. -Ries, Hans de, et Lubbert Gerritsz, Briève Confession de Foy; touchant les principaux points de la Doctrine Chrétienne, enseignée... par ... les Frisons et les Allemans associes..., 1684 (Mennonite Historical Library, Goshen/Indiana).

  2. -Michel Servet, RESTITUTION DU CHRISTIANISME, édition bilingue (latin, français) d’un texte publié en 1553, Introduction, traduction, annotations et annexes de Rolande-Michelle Bénin. Paris, éditions Champion, collection "Textes littéraires de la Renaissance", 2011, 2 tomes, 1754 pages, 250 euros TTC, n° série : 0008, ISBN : 9782745323019.

- Stinstra J. (1752), Lettre pastorale contre le fanatisme, Adressée aux Mennonites de Frise, par Mr. Jean Stinstra, Pasteur de l'Eglise Mennonite de Harlingen : Traduite du Hollandois. Avec quelques remarques & une préface du traducteur, où l'on fait connoitre le Hernhutisme & une nouvelle sorte de Convulsionisme, à l'occasion desquels cette Lettre a été écrite, Leiden, de l'Imp. d'Elie Luzac, fils 1752, 213 (11) p., 8· (cf. Mennonite Encycolpedia IV, p. 634). - Cet ouvrage était en vente en 1991 à Amsterdam pour env. 4500 FF (env. 650 EUR) ; un exemplaire se trouve chez une famille Baudriller en France (contacter M. Bernard Huck de Vaux sur Seine).

- Voltaire, Histoire abrégée des religions du monde , ou analyse de l'Encyclopédie de Voltaire, Genève, Cramer, 1770, 2 t. IV (chapitre « Suite du luthéranisme et de l'anabaptisme », ce dernier chapitre devient le chapitre 111 de l'édition de 1756, 128 dans celle de 1761, 132 dans celle de 1776...). De Voltaire on retiendra aussi son Candide ou l'optimisme, nombreuses éditions,parmi les récentes, Hachette, éducation, 1991; il y est question de Jacques, "charitable anabaptiste".

- Weill, Alexandre, Histoire de la guerre des Anabaptistes, Paris, Dentu, Librairie-éditeur, 1874, 246 pages. Un exemplaire aux archives de l'A.F.H.A.M. à Valdoie/Terr. de Belfort. L'auteur qualifie les Anabaptistes de "chrétiens radicaux, les républicains socialistes du XVIe siècle", "la proclamation d'une République chrétienne universelle" , "n'admettant qu'un verbe sans glaive" (p. 7 et 8) ; "la Révolution de Quatre-vingt-neuf n'a été autre chose que la chair du verbe des Anabaptistes, qui pendant le XVIIe siècle avait été repris, moins la communauté des biens et des femmes, par les Presbytériens anglais et américains" (p. 244). L'auteur , s'inspirant des travaux d'historiens comme "Kerstenbrok, Hast, Jochmus, Corvin, Méhovius, Hamelman, Weber et Rotteck", mais pour s'en distancer quant à l'interprétation des faits (p. 225), parle des "premiers Anabaptistes de Zwickau" (p. 19), dont Muntzer, mais reconnais que Blaurock est le premier a avoir été "rebaptisé". Un livre qui comprend bien des documents intéressants en traduction française : p. 61, le résumé de Mélanchthon relatif à la foi des Anabaptistes en 7 articles ; le récit de la mort de Wagner selon Mehovius (p. 64) ; le texte de l'Edit de Spire (p.69-71) ; un texte "Huttite" (de Hutter et qu'il assimile aussi avec les Herrnhutter "ou les Frères de Hutter", "et de Gabriel") ! p. 74 et p. 91, que des émissaires propagèrent dans tous les pays d'Allemagne et de la Pologne (p. 75) ; la protestation de Hutter au gouverneur de la Moravie (p. 78-81) ; La confession de foi des Huttites après la mort de Hutter (p. 83-85 en douze articles plus un "article secret" relatif à l'autorité absolue) ; le mandat de Jacob Sturm de Strasbourg contre les Anabaptistes (Hoffman etc.), p. 97 ; quelques documents importants en rapport avec les anabaptistes de Münster, p. 106ss, dont la "profession de foi de Rottmann", p. 126-129 (en 17 articles) ; l'édit de Charles Quint, puis la correspondance de Luther, la ville de Munster, l'évêque et les princes ; les explications de Kerstenbrok, catholique et ami de l'évêque en rapport avec les croyances astrologiques...