Dans les livres d’histoire de l’Eglise
 

Nous signalons ici le très intéressant blog du bibliothécaire de la faculté Libre de Théologie Evangélique de Vaux-Sur-Seine relatif à l'histoire de l'Eglise, avec de nombreux articles en ligne (aussi sur les Anabaptistes du XVIe siècle et les spiritualistes) : voyez sous http://fltebiblio.free.fr/spip.php?rubrique15 

- Desroche, Henri,
Les religions de contrebande, Essais sur les phénomènes religieux en époques critiques, Bibliothèque repères, Mame, Sciences humaines-idéologies sous la direction de Gilles Anquetil, 1973, 230 pages, spécialement, après avoir traité dans un premier chapitre des "Gauchistes" de la Réforme allemande et anglaise et américaine ; avant de poursuivre sur l'analyse de divers mouvements jusqu'à nos jours et à l'échelle planétaire ; il aborde les convictions des Anabaptistes entre les pages 61 et 71, puis d'une manière plus analytique les "socialistes utopiques" après la p. 137, notamment analyse le phénomène de "récurrences des phénomènes d'innovation religieuse" comme emblème d'une cohésion.

Nous distinguons ici historiens "protestants" d'historiens "catholiques", car l'historiographie, la manière de raconter l'histoire a été caractéristique par le passé dans ces deux perspectives. Depuis quelques décennies, la distinction de ces historiographies s'estompe heureusement peu à peu ; l'évolution dans l'approche est du reste perceptible également dans la recherche anabaptiste faite par les mennonites.


A. Quelques historiens catholiques

-
2000 ans de Christianisme, tome V, Société d'Histoire Chrétienne : voir "La réforme radicale, l'aile gauche de la Réforme", par Jean Séguy, pp. 152-156 et "l'hérétique dans la civilisation occidentale" (de Jean-Claude Schmitt), pp. 205-208.

- Daniel-Rops, L'Eglise de la Renaissance et de la Réforme, 1. Une Révolution religieuse : la Réforme protestante (Arthème Fayard, Paris, 1955), pp. 345-346, Thomas Münzer (sic), l'Anabaptiste, pp. 369, "les nouveaux prophètes anabaptistes après Müntzer", pp. 387-389 sur "le drame de Münster" et pp. 530-532 sur "L'Anabaptisme apaisé de Menno".

- Janton, Pierre, Voies et visages de la Réforme au XVIe siècle (chapitre 5, "La Réforme radicale ou la quatrième voie", pp. 167-211), Paris, Desclée, 1986.

- Lecler, Joseph, Histoire de la tolérance au siècle de la Réforme, Faculté de théologie S. J. de Lyon-Fourvière, Théologie N·31, 2 tomes, Aubier, Paris, 1955.

- Lefèbvre, Joël, "Luther, Melanchthon, Thomas Müntzer et les origines saxonnes de l'anabaptisme", in Ethnopsychologie, Revue de Psychologie des Peuples, 32, 1977, pp. 237-257.

- Mercier (Michel),
Réplique de Michel Mercier, natif de Lymoges, contre la Response faicte en forme d'Avertissement par les ministres anabaptistes de l'Eglise prétendue réformée de Paris, Paris, Jean Richer, 1605. Petit in -4. Rarissime réquisitoire et réplique ultra catholique, sorte de "rémanent" de la Ligue, contre les opinions de François de Lauberan sieur de Montighy, Antoine de la Faye, sieur de la Maison neuve, et Pierre de Moulin, ministres de l'Eglise réformée de Paris, auteur d'une Réponse à un traité sur le baptême contre l'Anabaptisme des protestants, par le même Michel Mercier. Source Catalogue de vente Rossini, Paris, mi septembre 2007.

- Mourret, Fernand, Histoire générale de l'Eglise, Bloud et Gay, Paris, 1914-1921 (Catholique, l'auteur étant prof. d'histoire au séminaire de Saint-Sulpice). Tome 5, "La Renaissance et la Réforme", pp. 346, définition générale d'Anabaptisme et pp. 446-447, Hollande.

- Picard, Bernard (Figures dessinées), Banier, (l'Abbé), Mascrier (l'Abbé), Histoire générale des Cérémonies, moeurs et coutumes religieuses de tous les peuples du monde, Représentée en 243. Figures dessinées de la main de Bernard Picard : Avec des Explications Historiques, & curieuses ; Par M. L'Abbé Banier, de l'Académie Royale des Inscriptions & Belles-Lettres, & par M. L'Abbé le Mascrier. A Paris, Chez Rollin Fils, Quay des Augustins, à Saint-Athanase, & au Palmier, M. DCC.XXXXI., avec approbation et privilège du Roy. Au tome IV., troisième partie, pp. 182-239, nous avons le début du chapitre "Cérémonies, moeurs et coutumes religieuses des Protestans, Qui traite des Sectes sorties de la Réforme". Chapitre I. "De la Secte des Anabaptistes" en deux temps, histoire puis doctrine dès la page 192 et leur discipline dès la page 197, enfin, p. 201, "Les Memnonites, ou Anabaptistes modernes" et dès la page 208, Le Davidisme (Histoire de David George, Sa doctrine avec un long extrait de "Oeuvres merveilleuses de Dieu" (1538), Ses Succès, enfin "Fin de David George, & de sa Secte". Les auteurs des commentaires s'inspirent de Catrou, Bayle, Schyn, Ottii, Erasmus Albertus, Meshov., Gast, Galenus Abraham... Les planches de taille 25,5 X 39 cm reproduisent 1. "Monoies et Medailles frapées par les premiers Anabaptistes" (Munster) ; 2. Quatre figures entre page 204-205, en alterné "Anabaptiste d'Amsterdam, Quaquer d'Amsterdam, Quaqueresse qui preche, Anabaptiste de Oost frise" ; 3. Entre les pages 208 et 209, en deux planches de deux gravures, sur une page : "Le Bapteme des Mennonites" et "La Bénédiction qui suit le Bapteme" sur une autre page, "La Cène des Anabaptistes, premiere figure, et la cène des Anabaptistes, seconde figure. A partir de la page 215 jusqu'à la page 240, dans un deuxième chapitre, "De la Religion des Quaquers" ("Trembleurs") qui, selon l'auteur, "peut être regardé comme une branche de l'Anabaptisme", mais qui "ont ajouté de nouvelles erreurs à la Secte qui les a produits, & que plus ils se sont éloignés de la source, plus ils ont contracté d'impureté" (p. 215).


B. Quelques historiens protestants

- Bainton, Roland,
Notre Eglise a deux mille ans, Labor et Fides, Genève, 1964, trad. André Péry (Bienenberg 27 BAI)

- Broadbent, E.H., L'Eglise ignorée ou le pèlerinage douloureux de l'Eglise fidèle à travers les âges (2e éd. Nyon, Je sème, 1955, 445 pages), voir son chapitre IX sur "Les Anabaptistes", pp. 162-217. Travail d'historien laissant de côté les grandes fractions de l'Eglise chrétienne, en durcissant les différences à sens inverse du sens commun des historiens !

- Dowley , Tim, dir. de l'édition anglaise (1977) et Ehlinger Charles, dir. de l'édition française du Guide illustré de l'histoire du christianisme, Le Centurion, 1982, 656 pages, sur les Anabaptistes, lire les pages de John H Yoder et Alan Kreider, pp. 399-403.

- Dowley ,Tim, L'Eglise défie les temps - les grandes étapes de l'histoire du Christianisme -, Sator EBV, 64 pages, pp. 48-49, "les protestants dissidents" et "Anabaptistes et non-conformistes" 1 p.

- Heussi ,Karl et Peter, Eric, Précis d'Histoire de l'Eglise, Delachaux 1967, 294 pages, p.162, les anabaptistes avec d'autres dissidents religieux : spiritualistes mystiques, antitrinitaires ! (Bienenberg 27 HEU)

- Jordan ,E. et Kreitmann ,Jean, Abrégé de l'histoire de l'Eglise chrétienne, Editions le Phare, 1975 (bon résumé), 2e édition en 1991 avec 392 pages.

- Léonard, Emile, Histoire générale du protestantisme, Quadrige, P.U.F., 1961, 1988
Tome 1, La Réformation (bibliographie sur l'Anabaptisme, pp. 334-340)
Voir particulièrement "la crise anabaptiste" (178-188) et la bibliographie, pp. 334-339

- Lienhard Marc, 62 pages du Prof et doyen, sur "Les Anabaptistes" dans la collection Histoire du Christianisme des origines à nos jours, sous la dir. de J.-M. Mayeur, Ch. Pietri, A. Vauchez, M. Venard, volume 8 "Le temps des confessions (1530-1620/30)", Desclée, 1992, p. 119-181.

- Lienhard, Marc et Séguenny, André (éd..), Bibliotheca Dissidentium, Scripta et Studia, Koerner, Baden-Baden (N·1, Les Dissidents du XVIe siècle entre l'Humanisme et le Catholicisme, publié par Marc Lienhard, 1983 ; N·3, Anabaptistes et dissidents au XVIe siècle, publié par Jean Rott et Simon Verheus, 1987).

  1. -Lienhard, Marc, "Les Non-Conformistes religieux à Strasbourg et en Alsace aux XVIe et au XVIIe siècles. Un projet de recherches", Revue d'Histoire et de Philosophie Religieuses, 57, 1977, p. 223-227.

  2. -Lienhard, Marc, «La RHPR et les dissidents des XVIe et XVIIe siècles,» in Revue d’Histoire et de Philosophie Religieuses, Strasbourg, Janvier-Mars 2020, pp. 85-110

- Millon, Gabriel, Histoire de l'Eglise et de la chrétienté - De Luther l'An 1600 - Ed. Amor et Labor à Mulhouse, Bibliothèque des Etudes Chrétiennes, Les Etudes Historiques VI, 1963 (épuisé, mais bon résumé de l'anabaptisme dans son chapitre X) Bienenberg 27.03 MIL Ex 1

- Nicole, Jules-Marcel, Précis d'Histoire de l'Eglise, Nogent-sur-Marne, 3e éd. 1982, 288 pages, p 157-158 sous le titre "la Réforme dissidente".

- Rousseau, Georges, Histoire de l'Eglise Baptiste dans le monde, Société de Publication Baptiste de Paris, sd, 150 pages.

- White, Ellen (Adventiste), La tragédie des siècles, Sdt, Dammarie les Lys, 1979, pp. 253-256 ; elle a un regard très favorable sur les anabaptistes-mennonites, probablement à cause de l’attention adventiste par rapport à une éthique de la suivance du Christ dans la vie chrétienne.